Jolivet soutient l’hôpital au Blanc et le liquide à Paris.

 Les députés ont voté mardi 31 octobre le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018. Sans état d’âmes, les députés « macroniens »,  se sont prononcés en sa faveur.  

 

Ce projet a été largement décortiqué et dénoncé par le député communiste Pierre Dhareville dans l’explication de vote « contre »de son groupe parlementaire.

 Voici un petit extrait de son propos: « …Vous imposez là 4,2 milliards d’euros de restrictions, dont 1,2 milliard à l’hôpital, exsangue et qui multiplie les appels à l’aide. Et vous n’avez jamais rien répondu face à cette situation. Votre seul argument pour continuer a été de pointer du doigt 30 % de prescriptions non pertinentes, ce qui constitue une sérieuse mise en cause des praticiens et un nouvel appel à réduire la voilure. Les besoins de santé sont si criants et votre politique d’austérité si forte que, à la suite de ces choix, il y aura sans doute des drames… »

 

Donc, pour se rapporter à des éléments concrets et proches de notre réalité, c’est  ce projet pourri que le  député LRM Jolivet a aussi voté.

 

Autrement dit Jolivet est venu parader dans la manifestation pour la défense de l’hôpital du Blanc le 14 octobre dernier. Il a serré des paluches à tout va. Il s’est  même fendu d’une  co-signature de lettre à la ministre de la santé sur la situation grave de l’hôpital avec le comité de défense des usagers.

 

Mais ça c’était pour la galerie !

 

Dans les faits, par son vote à l’assemblée nationale,  il s’est clairement prononcé en faveur de la liquidation de l’hôpital du Blanc.  Il faut que  cette ignominie du double langage se sache et en tirer toutes les conséquences !

 

Quant au second député de l’Indre, on ne sait pas à cette heure son vote personnel. Mais le groupe parlementaire « les Républicains » a indiqué qu’il voterait contre.

Ne vous réjouissez pas trop vite : c’est simplement parce qu’il considère que le projet ne va pas assez loin en matière d’austérité pour la santé publique.

 

On est bien monté avec ceux- là !