Il a raison Fabien. Et nos députés ils  en pensent quoi ?

 

Le pouvoir s'apprête a rembourser 10 milliards d'€ aux grands groupes financiers et à leurs actionnaires au moment de la mise à jour du scandale  financier des "Paradise paper".

 

Hier à l'assemblée nationale, Fabien Roussel, député communiste, s'est adressé au gouvernement des riches et à sa majorité parlementaire en ces termes:

"Avouez quand même qu'au moment précis où sort un nouveau scandale d'évasion fiscale à hauteur de 350 milliards d'€, dans lequel seraient impliquées des multinationales bien connues , y compris françaises, notre débat prend aujourd'hui un tout autre relief. Il n'y a vraiment aucune urgence à rembourser 10 milliards d'€, dont 1 milliard d'intérêts, à des entreprises qui seront peut être citées demain dans le scandale des "paradise paper". Comment ne pas songer à cette éventualité ? ce sont peut être les mêmes avocats impliqués dans ce scandale, champions de l'évasion fiscale, qui ont mis la France au tribunal. A votre avis que peuvent penser les Français devant cette mobilisation générale de votre gouvernement pour rembourser 10 milliards d'€ à des grands  groupes financiers., à des actionnaires des sociétés du CAC 40, loin d'être dans le besoin ? Quel symbole et quel signale envoyé !"

 

C'est vrai que ce ne serait que justice minimum de ne pas encore une fois refiler du pognon à ceux qui en sont déjà gavés et de l'utiliser pour satisfaire les besoins urgents de nos concitoyens.   

 

Et vous savez ce qui serait bien, en plus, pour la démocratie et la salubrité publique, c'est que nos députés indriens, Jolivet et Forissier, montent au perchoir de l'assemblée nationale pour faire une déclaration similaire à celle de fabien Roussel et  disent ainsi publiquement ce qu'ils pensent de tout ça!

 

Bon, on vous l'accorde, c'est pas gagné !