De l'art de la contradiction

 

Contradiction : Marx considérait ce mot comme un socle de compréhension des mécanismes des sociétés.  Sous le règne « macronien » il a un tout autre sens : c’est faire le contraire de ce que l’on dit.

 Deux exemples :

  

  • Manifester contre la fermeture de l’Hôpital du Blanc et voter à l’Assembler Nationale le budget réduisant les moyens pour l’Hôpital public et la santé de proximité. (François Jolivet)

  

  • Voter un vœu contre la fermeture des licences L3 à Châteauroux et militer pour réduire la solidarité nationale qui finance l’enseignement supérieur et son implantation de proximité en supprimant l’Impôt Sur la Fortune. (Gil Averous)

 Alors  comme nous sommes d’une infinie bienveillance, nous proposons à Jolivet et Averous de sortir de leurs …contradictions :

  • par exemple en reprenant la proposition des jeunes communistes castelroussins d’allouer 4 milliards de recettes supplémentaires pour l’enseignement supérieur, en ne votant pas la suppression de l’Impôt sur la Fortune. C’est le bon moyen pour maintenir la possibilité d’accès à l’université de proximité pour les jeunes de l’Indre
  • par exemple, avec leurs groupes parlementaires, en votant l’augmentation des recettes fiscales.  Mais pour cela et pour   récupérer l’argent qui s’évapore dans  les paradis fiscaux, il vous faudra, pour le moins arrêter de supprimer des moyens humains à l’administration fiscale;
  • par exemple …en cessant de supprimer des ressources à la Sécurité sociale (suppression cotisations maladie…), premier financeur de l’hôpital public, afin de permettre le maintien de la chirurgie et de l’Hôpital du Blanc.

  

Petit conseil final à Jolivet et Averous : si vous arrêtez de taper sur le peuple pour toujours mieux cajoler les riches,  alors, c’est sûr,  vous serez  moins …contredits.