Les violences contre les femmes, ça suffit !

Demain, samedi 25 novembre, c'est la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. le PCF s'engage pleinement dans cette bataille pour mettre fin à toutes les formes de violences sexistes et exige avec les associations le vote d'une loi cadre.

Tant qu'il y aura des violences contre les femmes, nous serons au Moyen-Age de l'égalité entre les femmes et les hommes. Il est grand temps que les pouvoirs publics fassent une priorité de l'action contre ce fléau.

 

Les communistes livrent leurs propositions au débat public :

Faire progresser les droits des victimes : extension de l’ordonnance de protection qui doit être délivrée dans les 24h, application du principe de réparation intégrale du préjudice, renforcement des hébergements d’urgence.

► Garantir la délivrance ou le renouvellement du titre de séjour pour les femmes étrangères victimes de violences .

► Créer dans chaque département un observatoire des violences faites aux femmes.

► Multiplier par 10 le budget dédié au sein d'un Ministère des droits des femmes de plein droit.

► Interdire la correctionnalisation des infractions à caractère sexiste et/ou sexuel de nature criminelle (viols, mutilations sexuelles féminines).

► Mettre en œuvre une politique de prévention : formation spécifique et obligatoire de tous les professionnel-le -s concerné-e-s et lancement de grandes campagnes publiques d’information et de sensibilisation.

► Lutter contre le harcèlement de rue : nous voulons un droit à la ville et à l’espace public à égalité pour toutes et tous. Nous voulons pouvoir sortir en tous lieux et à toutes heures en sécurité sans subir le sexisme et le patriarcat.

► Prononcer l'inéligibilité pour les élus condamnés pour violences sexistes ou sexuelles.

 

Plus que jamais la solidarité et la mobilisation de toutes et tous est nécessaire pour une société de l'égalité entre les femmes et les hommes.