Le sapin et les planches

 

On apprend par la presse que les chinois ont financé le grand sapin de noël installé au centre-ville de Châteauroux.

 

Dans un souci utilitaire, sans doute ont-ils pensé qu’à la suite des fêtes on pourrait en faire des planches  pour  le cercueil dédié à la mémoire des milliers d’emplois venus de Chine promis par Mayet, Averous et consorts sur la zone d’Ozans …Emplois toujours introuvables 10 ans plus tard.

 

Terres agricoles sacrifiés et argent public englouti …pour rien. Voilà l’actif de ces  apôtres de la rigueur budgétaire ! Joyeux noël !