Par ici la bonne soupe !

 

Le gouvernement d’Édouard Philippe compte douze millionnaires. La majorité de leur fortune va être exonérée d’impôts grâce à la suppression de l’ISF, qui représente un manque à gagner pour l’état de 3,2 milliards d’euros.

 

Alors que le jeune monarque faisait la fête au château de Chambord  (à vrai dire que ce soit son anniversaire ou Noël avant l’heure, on s’en fout !), la publication du patrimoine des ministres révèle l’ampleur du pactole que ces derniers vont empocher grâce à la suppression de l’ISF    qu’ils viennent de voter.

 

On n’est jamais si bien servi que par soi-même !