Il l'est, il l'est !

Voulez-vous savoir pourquoi Emmanuel Macron est accusé d'être le président des riches ?

Tout simplement parce qu'il EST le président des riches !

 

C'est ce que démontre une étude de l'observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) parue hier, portant sur 13 mesures "macroniennes", et dont la presse s'est faite l'écho.

 

Elle révèle que les grands gagnants de la politique mise en œuvre seront les 5% les plus aisés. Entre autres, ils vont profiter pleinement de la suppression de l'ISF. Et d'ici la fin 2019, l'étude montre que ces gros riches devraient capter 42% des gains à venir des mesures "socio-fiscales" du gouvernement

 

A l'inverse, les 5% les plus pauvres vont voir leur niveau de vie baisser particulièrement sous le coup de la baisse des allocations logement et la hausse de la fiscalité indirecte.


Quant aux classes qualifiées de "moyennes", la politique gouvernementale ne leur offre aucune perspective d'amélioration de leur situation.

 

On s'en doutait, on le savait. Ca se confirme. Macron et sa clique roulent pour les plus riches en bons serviteurs du capitalisme.

 

Manants que nous sommes, aussi diverses que pétris d'intérêts communs, cible de toutes ses turpitudes, il nous appartient de lutter contre ses choix  !

Sans modération !