Expulsion d’une famille congolaise à Châteauroux : des milliers de signatures contre l’inhumain ! Amplifions la mobilisation !

 

Nous vous avons parlé sur ce blog le 19 janvier  de la situation de cette jeune mère congolaise et de ses deux enfants menacés d’expulsion alors qu’un d’entre eux est scolarisé en 6ème au collège des Capucins à Châteauroux.

Très vite la solidarité et la mobilisation se sont organisées pour arrêter la procédure. Sous l’égide du  « Réseau éducation sans frontières 36» (RESF) une pétition a été mise en œuvre à laquelle les communistes de l’Indre se sont naturellement  associés.

 

A la suite, une délégation a été reçue  lundi dernier par le cabinet du Préfet pour remettre les 300 signatures papier déjà récoltées et une capture d'écran des 700 signatures de la pétition en ligne.

 

Le ton a semblé  plus ouvert et la délégation a réitéré sa demande que Mme. Kupini puisse faire un dépôt de demande d'asile en France pour permettre à son fils de suivre sa scolarité sereinement. Dans cet objectif, les 2 représentants du Préfet ont été invités à se mettre en contact avec la Ligue des Droits de l’homme pour les modalités juridiques et pratiques.

 

Cette démarche a bénéficié d’une bonne couverture médiatique, ce qui a fait exploser la pétition en ligne : plus de 3000 signatures actuellement !

 

La mobilisation doit encore se renforcer pour qu’une issue positive soit confirmée pour cette famille. Le volume des signatures sur la pétition doit encore s’amplifier. (ici)