Jolivet et les députés LREM à la botte des grands patrons

Ils nous promettaient une politique nouvelle et une nouvelle manière de faire de la politique. Foutaises ! ce sont toujours des larbins des grands patrons qui sont aux commandes de notre pays.

 

Ce qui s'est passé hier à l'assemblée nationale en apporte ( s'il en était encore besoin) la preuve.

 

M. Jolivet député de l'Indre, et ses congénères LREM ont rejeté jeudi un amendement qui visait à sanctionner plus sévèrement les entreprises en cas de non-publication de leurs comptes annuels, comme c’est le cas pour le groupe laitier Lactalis éclaboussé par un scandale.


Tant pis pour la santé de nos enfants ! Au diable les familles qui ont porté plainte parce que leur enfant a été contaminé ! Et surtout pas touche au grizbi des riches !

 

"Ce sont les premiers de cordée qui vont tirer tout le monde vers le haut" nous avait promis Macron.

 

Manifestement ils ont déjà coupé la corde et les députés LREM ont fourni les ciseaux !